Séjour en Ardèche, août 2015.

 

Pour nos vacances d’été, une trentaine de membres sont partis à la découverte de l’ARDECHE méridionale, en séjournant dans une accueillante maison familiale « Le Gais Logis » à Laurac-en-Vivarais, petit village aux ruelles étroites, construit sur une colline

Ardche2015 001

Le Directeur avec son personnel souriant et serviable faisait son possible pour que tout le monde soit bien logéLes repas avec vin et café compris étaient variés et servis copieusement. Le pique nique était préparé pour ceux qui partaient pour la journée. A trois reprises, l’apéro fut offert par la maison, avec un invité de marque Obélix.

Ardche2015 003

Ardche2015 005

Le bâtiment est une ancienne Ecole des Frères, transformée en maison de vacances. La cour intérieure se compose de plusieurs espaces de détente dans un cadre fleuri et verdoyant. La piscine était très appréciée par ce temps chaud.

 

Deux gloriettes couvertes de verdure avaient notre préférence pour nos rencontres.

Le centre de vacances proposait de nombreuses activités : randonnées, visites, ateliers (tir à l’arc), un concours de pétanque, descente en canoë, etc.. Tous les soirs avaient lieu également des animations, tel un quizz , une projection diapos sur l’Ardèche, une soirée danse, une soirée animée par un magicien, etc….

En plus de notre programme, nous avions vraiment le choix des centres d’intérêts, pour faire nos randonnées et nos visites.

 

LES RANDONNEES ...

1) Autour de Laurac-en Vivarais

Laurent, animateur du Centre, nous proposa, le premier jour, une petite rando aux alentours de Laurac. Il nous a dépeint, avec beaucoup de passion, les paysages et la vie ardéchoise.

Vers le Sud-est, le plateau des Gras, formation géologique calcaire où se dresse un paysage de garrigue. Devant nous la plaine de Laurac, qui s’étend du Nord au Sud, avec un sol profond et fertile : vignes et arbres fruitiers se partagent l’essentiel de ce paysage agricole. Vers l’Ouest, des collines boisées, où furent construits des murs en pierres sèches pour retenir la terre et aménager des terrasses (les faïsses) permettant la culture potagère, la vigne et châtaigniers. Ce paysage est dominé au fond par la montagne ardéchoise (Le Tanargue) qui culmine à 1400 m environ.

Pour agrémenter ses explications il nous dessina, au sol, une carte de France, et pour bien situer L’Ardèche, il nous montra l’endroit, là où se trouvait précisément un trou de cigale.

Pour le retour nous longeâmes le ruisseau du Blajoux que nous traversâmes à gué. Un passage délicat qui posa quelques problèmes à l’une de nos randonneuses.

 

2) Dans les Gorges de l’Ardèche. (texte de Laurence SOUFFLET)

             Ardeche2015 030a

Mardi 18 août 2015, après le pique nique pris sur la terrasse de la Caverne du Pont d'Arc, plusieurs membres sont partis à la découverte des chemins de randonnée ardéchois.

 

 

(photos 027 et 028)

 

Itinéraire: départ depuis le pont de Tiourre après avoir garé nos voitures entre le Pont d'Arc et ce pont pour une marche de 4 heures le long des gorges de l'Ardèche jusqu'au Gué de Charmassonnet et retour par le même chemin avant de nous baigner dans l'Ardèche.

(photos 029 et 030a)

 

3) La montagne Ardéchoise.

C’est dans le massif du Tanargue, cette montagne de granit et de gneiss aux crêtes déchiquetées que nous avons marché le dernier jour. De bons marcheurs, Fretzy et Claude ont décidé de faire toute la traversée des crêtes du Tanargue (environ 6 heures de marche) jusqu’au Col de la Croix de Millet, alors qu’un autre groupe, moins vaillant a entrepris une balade de 4 heures.

Ardeche2015 033

 

Itinéraire : Col de Meyrand, (1370m), Sommet du Méjean (1438m) – Station de la Croix de Bauzon.

Le Sommet du Méjean (point culminant du Tanargue) nous offrit une superbe vue s’étendant à l’Est sur le massif du Vercors et sur le Mont Ventoux, devant nous la profonde vallée de Valgorge, la dépression de l’Ardèche dominée par la dent de REZ, et une succession de lignes d’horizon alternant vallées et montagnes.

Ardeche2015 031

 

4) Le Viel Audon.

Ardeche2015 052

Après avoir visité BALAZUC et traversé le pont médiéval, nous avons entrepris une petite balade (1 heure environ) le long de l’Ardèche pour rejoindre le pittoresque hameau du Viel Audon. Ce hameau en ruine a été restauré depuis plus de 40 ans par de nombreux jeunes, pour redonner vie à ce lieu.

 

5) Le pont du diable.
 

photo 022

A l’entrée du village de Thueys, un belvédère offre une vue plongeante sur une coulée basaltique (formée au début de l’ère quaternaire) et le pont du diable au fond de la gorge. Balade de 2 heures environ, le site est facile d’accès. Le pont du diable est construit au-dessus de l’Ardèche qui traverse ici un étranglement en bouillonnant, et formant des cuvettes propices la baignade.

 

(photos 023, 024, 025)

 

LES VISITES …

1) LE CHATEAU D’AUBENAS.

Ardeche2015 020

Erigé au 12éme siècle ce château représente un bel ensemble architectural. La façade principale du château encadrée de tours à mâchicoulis est devenue au 18° siècle l’entre principale. La cour intérieure est ornée de tourelles des 15ème et 16ème siècles. La succession de salles lambrissées et meublées garde le charme du 18ème siècle. Les familles illustres qui s’y sont succédées , Montlaur, Ornano, Vogüe ont tour à tour agrandi et embelli la demeure.

 

(photo 021)

2) LARGENTIERE,

Ville médiévale, qui doit son nom aux mines de plomb argentifère exploitées au moyen-âge. Elle est dominée par un puissant château-fort chargé de défendre les mines. Aujourd’hui c’est une ville agréable et prospère qui a bien su préserver son patrimoine ancien.

 

3) BALAZUC.

Ardeche2015 013

(photo 013)

Situé dans un défilé retiré de l’Ardèche, ce village de calcaire, autrefois fortifié semble accroché à la falaise. Ses ruelles fleuries offrent au passant l’ombre de ses passages couverts. Il est dominé par le clocheton de son église romane et les vestiges de ses tours.

Ardeche2015 014

Ardeche2015 015

(photos 014 et 015)

4) LA BEAUME.

C’est après avoir visité le musée Alphonse Daudet, que l’animatrice du Gai Logis, emmena un groupe voir ce vieux village de caractère qui s’accroche à la montagne rocheuse. Bordant les gorges de la Beaume, affluent de l’Ardèche, il est agréable de flâner dans ses ruelles en pente.

Ardeche2015 053

(photo 053)

 

5) MUSEE ALPHONSE DAUDET.

Ardeche2015 043

(photo 043)

C’est au Mas de la Vignasse à Saint-Alban-Auriolles, qu’est né cet homme de lettres. Ce musée illustre bien la vie ardéchoise d’autrefois. Une importante collection d’outils illustre le travail de la vigne, la fabrication d’huile d’olive ou encore l’élevage du ver à soie.

Ardeche2015 044

Ardeche2015 045

Ardeche2015 046

(Photos 044, 045 et 046)

 

6) ANTRAIGUES-SUR-VOLANE.

Les AN fans de Jean FERRAT ont visité ce charmant village qui attire chaque année de plus en plus de touristes. Un musée rend hommage au chanteur compositeur.

(photos 041, 042)

 

7) LA CAVERNE DU PONT d’ARC, réplique de la Grotte Chauvet. (texte de Laurence SOUFFLET)

photos 035a et 035b)

Mardi 18 août, l’ensemble de notre groupe entrepris la visite de la réplique de la Grotte Chauvet.

Sur la commune de Vallon-Pont-D’Arc en 1994, Jean Marie Chauvet découvre une grotte. Classée en 1995 « Monument historique » elle figue depuis 2014 sur la iste du pa trimoine mondial de l’Unesco.

Ardeche2015 036b

(photo 036b)

Pour des raisons de préservation, la grotte (datée de -36 000 ans) est interdite au public. Une réplique baptisée « Caverne du Pont d’Arc » et située à quelques kilomètres de la Grotte Chauvet vient d’être ouverte au public en avril 2015? après 4 années d’aménagement.

Ardeche2015 036

(photo 036)

La Caverne du Pont d’Arc restitue le plus ancien chef d’œuvre de l’humanité : un extraordinaire ensemble de peintures, dessins et gravures. A travers un parcours guidé s’effectuant sur une passerelle ponctuée de 10 stations d’arrêt et d’observation, et au milieu de stalagmites et stalactites, les animaux sublimement tracés par nos ancêtres aurignaciens émergent de l’obscurité.

Notre groupe a continué a explorer l’univers préhistorique dans des espaces d’exposition ou bornes tactiles, petits films immersifs, rhinocéros laineux, mammouths, mégacéros et autres bisons des steppes naturalisés ont permis de découvrir l’environnement, la faune et la flore des hommes et des femmes qui vivaient sur le territoire de la caverne il y a 36000 ans.

Cette réplique est un véritable exploit scientifique, technologique et artistique.

 

8) EPOPEE SOUTERRAINE à L’AVEN d’ORGNAC (voir texte de Sonia BACH)

Ardeche2015 038

photos38, 39, 039a, 039ab, 039b, 039c et 040

 

9) ROUTE PANORAMIQUE des GORGES de l’ARDECHE.

C’est en voiture que nous avons fait le circuit d’une trentaine de kilomètres, pour découvrir une des plus importantes curiosités naturelles : le Pont d’Arc et les gorges de l’Ardèche.

Ardeche2015 026

photos 026,

Le célèbre pont d’Arc, monumentale arche naturelle, offre une entrée grandiose à ce site.

La route, hardiment tracée sur la rive gauche, s’élance à l’assaut de la corniche et ses nombreux belvédères dévoilent des panoramas à vous couper le souffle.

Ardeche2015 047

Ardeche2015 048

Ardeche2015 049

Ardeche2015 050

Ardeche2015 051

photos 047, 048, 049, 050 et 051.

 

 

Robert MANGIN